Dressed to Kill

070 — Dressed to Kill — Balles costumées
(6 décembre 1963) — saison 1963/64 — nº18
ITV, 28 décembre 1963 – 13ème rue, 31 décembre 1997

SCÉNARIO

Brian Clemens

RÉALISATION

Bill Bain

SUPERVISION DU SCÉNARIO

Richard Bates

DÉCORS

David Marshall

PRODUCTEUR

John Bryce

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Des dysfonctionnements répétés apparaissent dans les dispositifs de détection de missiles. Parallèlement, de mystérieuses acquisitions de terrains se font autour des bases militaires. Steed cherche à acheter l’une de ces parcelles.

LE MOT DE LA FIN

Cathy & Steed boivent du champagne cuvée 1945, libération de Paris, pour fêter la nouvelle année (1964) et les suivantes.

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Il s’agit de la sixième contribution de Brian Clemens pour la série.
  • Une partie de cet excellent épisode fut adaptée dans Le dernier des sept – saison 1967. On peut également y voir l’épisode Une petite gare désaffectée – saison 1967.
  • Cet épisode constitue avec Faites de beaux rêves – saison 1965/1965 les deux seuls épisodes dont l’action se déroule spécifiquement durant des fêtes de fin d’année.
  • L’épisode a été diffusé pour la première fois en France un 31 décembre, logique, l’épisode est sensé se dérouler le soir de la Saint Sylvestre…
  • D’après The Avengers forever, des scènes furent tournées un jour à l’avance, le 5 décembre 1963.

LIEUX DE TOURNAGE

  • A 6’12 », il semble que ce soit le toit de la gare de Paddington qui est filmé (ou photographiée ?) ici. A ce sujet, notez que l’ours Paddington, qui doit son nom à cette gare, est un personnage de livres pour enfants, créé par l’anglais Michael Bond, dans un livre intitulé A Bear called Paddington. Dans le livre, il est trouvé dans la gare, venant du très lointain Pérou, avec un billet attaché à son manteau : «prenez soin de cet ours, merci». Michael Bond s’était inspiré d’un ours qu’il avait offert à sa femme pour la fête de Noël.

CONTINUITÉ

  • A 2’24 », une musique démarre, puis s’arrête une seconde plus tard.
  • A 17’12 », il n’est pourtant que 23 heures 59 minutes et 14 secondes à la montre de Steed lorsqu’il déclare qu’il est minuit pile !
  • A 7’12 », cette jeune femme qui ne semble pas beaucoup souffrir de la froideur de mois de décembre, rentre une seconde fois à bord du train (à 11’12 »).

OBSERVATIONS

  • Tout comme dans Faites de beaux rêves deux ans plus tard, Steed a fait un sapin de Noël.
  • Avez vous reconnu l’ours en peluche posé sur la cheminée dans l’appartement de Steed ? C’est bien celui ayant appartenu à monsieur Teddy Bear dans Monsieur Nounours – saison 1962/1963.
  • Cathy revient tout juste de Marrakech.
  • C’est la première apparition du tuba de Steed. Cet instrument le suivra jusqu’à son appartement de Stable Mews ou il s’en servira comme pot de fleur.
  • On retrouve le pistolet «bang» de Mrs Miller vu dans Mort d’un grand danois – saison 1962/1963 : cette fois le mécanisme fonctionne parfaitement.
  • Steed est invité par Tony Linklady, un de ses amis qui a fait fortune dans les engrais.
  • A 33’34 », remarquez la publicité touristique dans la gare désaffectée : «Bexhill–on–sea, go by train». Bexhill est une station balnéaire située dans le Sussex au sud–est de Londres.
  • A l’aide d’une épingle que porte Cathy, Steed tente de se libérer des menottes, malgré un stage d’entrainement, sans succès. Il aura bien plus de chance avec l’épingle de Tara King dans Un dangereux marché – saison 1968/1969.
  • La ville de Smallwood en Cornouailles est fictive.
  • Le train passe par les gares suivantes : Banbury, Wolverhampton, Wellington, Shrovesbury, Wrexham et finalement Chester. Le départ est à Paddington. Mais le wagon ou Steed voyage s’arrête finalement à Badger’s mount.

TRADUCTION

  • Une erreur de sous-titre dans les premiers DVD commercialisés (à 14’50 ») : «je suis étonné qu’il connaisse Linklady». Or c’est Sir Arthur Lindon qui l’a invité, c’est d’ailleurs bien ce qu’il prononce.

DISTRIBUTION

Robin Hood (William Cavendish) : Leonard Rossiter
Napoleon (Frederick Preston) : Alexander Davion
Policeman : Richard Leech
Sheriff : John Junkin
Pussy Cat (Jane Wentworth) : Anneke Wills
Highwaywoman (Dorothy Wilson) : Anthea Wyndham
Newman : Leon Eagles
Barman : Frank Maher
1st Officer : Peter Fontaine

DÉJÀ VUS DANS…

Richard Leech : Un traître à Zebra, Mission très improbable, Visages
John Junkin : Interférences
Anneke Wills : Un petit déjeuner trop lourd
Frank Maher : Le cinq novembre, Les petits miracles, Meurtres à épisodes

LES ACTEURS

  • Leonard Rossiter (1926–1984) a joué dans le film de Stanley Kubrick, 2001, l’odyssée de l’espace (1968).
  • Alexander Davionv (France, 1929) a joué dans Le saint (Le saint en vedette, 1963, Theresa, 1963) ou Les professionnels (Opération Suzie, 1982).
  • Richard Leech (1922–2004) : voir Un traître à Zebra
  • John Junkin (1930–2006) a joué dans Jason King (That isn’t me, it’s somebody else, 1972), Les professionnels (Le piège diplomatique, 1983) ou encore dans Mr Bean (Le retour de Mr Bean, 1990).
  • Anneke Wills (1941) fut mariée à Michael Gough (1916-2011) (le docteur Clement Armstrong dans Les cybernautes – saison 1965/1966 et Nutski dans Meurtres distingués – saison 1967) de 1962 à 1979. Elle a joué dans un épisode du Saint (Le trésor du pirate, 1966).
  • Leon Eagles (1932–1997) a également joué dans Amicalement vôtre (Un enchaînement de circonstances, 1971).
  • Frank Maher (1922-2004) : voir Le cinq novembre
  • Peter Fontaine a joué dans Luella, un épisode du Saint (1963).

AUTRES PAGES À CONSULTER

CONTEXTE