November Five

064 — November Five — Le cinq novembre
(27 septembre 1963) — saison 1963/64 — nº12
ITV, 2 novembre 1963 — 13ème rue, 16 avril 1998

SCÉNARIO

Eric Paice

RÉALISATION

Bill Bain

SUPERVISION DU SCÉNARIO

Richard Bates

DÉCORS

Douglas James

PRODUCTEUR

John Bryce

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Dyter, nouvellement élu à la Chambre des Communes, est abattu durant la proclamation des résultats. Il s’apprêtait à révéler un immense scandale, le vol d’une ogive nucléaire, tenu secret par le gouvernement.

LE MOT DE LA FIN

Cathy se demande qui va se présenter aux élections. Steed lui répond : «Vous ! Si vous ne démissionnez pas avant neuf heures ce matin ! ».

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Le 5 novembre 1605, sous la conduite de Robert Catesby (1573-1605) et d’un groupe de catholiques, un complot visait à tuer d’un seul coup Jacques I Stuart, roi d’Angleterre (protestant), sa famille et une grande partie de l’aristocratie au cours de la cérémonie d’ouverture du Parlement, fut déjoué de justesse au Palais de Westminster. Guy Fawkes (1570-1606) s’apprêtait à mettre le feu à trente six barils de poudre lorsqu’il fut arrêté. Il fut jugé pour trahison et condamné à être pendu, étripé puis coupé en morceaux ! Quant à Robert Catesby, il périt les armes à la main, en se défendant après la découverte du complot. En souvenir de celui-ci, les britanniques ont gardé l’habitude de faire éclater pétards et feux d’artifices le 5 novembre au soir. C’est pour cela que Steed fredonne cette chanson populaire : «Remember The Fifth Of November». Dans la chanson Remember de l’album Plastic Ono Band de John Lennon et Yoko Ono, John Lennon fait référence à la conspiration des poudres en disant «Remember the fifth of november», cette parole et suivie d’une explosion marquant la fin de la chanson.
  • Au générique de fin, on peut lire ceci : «Honor Blackman’s wardrobe designed by Frederick Starke». Effectivement, tout au long de cet épisode, Cathy porte de nouvelles tenues et notamment un nouvel ensemble en cuir ! Lors de la saison précédente, c’était Michael Whitterker qui avait dessiné la garde robe de notre héroïne.
  • D’après The Avengers forever, des scènes ont été tournées un jour à l’avance, le 26 septembre 1963.

LIEUX DE TOURNAGE

  • En ouverture de cet épisode, on peut admirer le Palais de Westminster (Palace of Westminster), également désigné sous le nom de Chambres du Parlement (Houses of Parliament) et sa Tour de l’Horloge (Clock Tower), qui abrite Big Ben. Le Palais est un immense complexe de plus de mille pièces, contenant bien sûr les salles de la Chambre des Lords et de la Chambre des Communes, mais aussi les bureaux des commissions parlementaires, des bibliothèques, des vestibules, des salles à manger, des bars ou des gymnases (ces deux derniers éléments sont présents dans cet épisode). Nous sommes non loin de l’appartement de Steed situé au 5 Westminster Mews !

CONTINUITÉ

  • A 34’38”, Dyter tire sur sa victime, il abaisse son arme mais on entend un second coup de feu.

OBSERVATIONS

  • Dans cet épisode on découvre un peu plus l’appartement de Cathy, en descendant deux ou trois marches, on arrive dans une salle à manger, elle possède toujours son propre labo photo comme dans son ancien appartement (voir Mort d’un grand danois – saison 1962/1963). Remarquez la taille imposante des négatifs qu’elle utilise ! A noter également le visiophone : une caméra lui permet désormais de surveiller qui frappe à sa porte !
  • Steed utilise les services de deux informatrices : deux vieilles femmes qui observent continuellement le parlement. Le nom de la seconde actrice n’est pas mentionné au générique.
  • Cet épisode marque le coup d’envoi de la longue (très longue !) liste des nombreuses tantes de Steed ! Ici, lorsque Steed tape à la machine à écrire (à 36’50”), voici ce qu’il dit : «Blunt F, squint I, H above the line. (…) A very good description of my Auntie Queenie.» (sous titrés : «Caractère tordu, frappe usée et un drôle de Q. (…) Une description de ma tante.»).

DISTRIBUTION

Mrs. Dove : Ruth Dunning
Arthur Dove : David Davies
Mark St. John : Ric Hutton
Major Swinburne : David Langton
Fiona : Iris Russel
Dyter : Gary Hope
Max : Joe Robinson
1st Lady : Aimée Delamain
Returning Officer : John Murray Scott
Farmer : Frank Maher

DÉJÀ VUS DANS…

David Langton : The mauritius penny, Un petit déjeuner trop lourd
Iris Russel : Mission à Montréal, Le visage
Gary Hope : A change of bait, Le dernier des sept
Aimee Delamain : Affectueusement vôtre
Frank Maher : Balles costumées, Les petits miracles, Meurtres à épisodes

LES ACTEURS

  • Iris Russel (1922) incarnera plus tard Grand–père, le semblable de Mère–grand dans Le visage – saison 1968/1969.
  • Gary Hope a également joué dans Destination danger (Les pensionnaires de madame Stanway, 1965, L’homme à la plage, 1965) et Le saint (Les bijoux de la reine, 1966).
  • Joe Robinson (1927) a joué dans la série Le saint (Le saint joue avec le feu, 1963) et dans Les diamants sont éternels, 1971. Avec son frère, l’acteur/cascadeur Doug Robinson, il a conseillé Honor Blackman sur la série et a même participé au livre Honor Blackman’s book of self-defence paru en 1965.
  • Aimée Delamain (?-1999) a joué dans un épisode du Saint (Le meilleur piège, 1966) et dans Les professionnels (Sueurs froides, 1982).
  • Frank Maher est à la fois acteur et cascadeur. Il a joué dans Destination danger (L’étrange miroir, 1965, Mission à Genève, 1965, Dites-le avec des fleurs, 1965), Le prisonnier (Musique douce, 1968, c’est lui qui a eu l’idée du scénario de cet épisode), Le saint (Ultra secret, 1966, Double méprise – 1re partie, 1968), Amicalement vôtre (Entre deux feux, 1971) ou encore Cosmos 1999 (Les exilés, 1976).

AUTRES PAGES À CONSULTER