The Golden Fleece

56 — The Golden Fleece — La toison d’or
(24 mai 1963) — saison 1963/64 — nº4
ITV, 7 décembre 1963 — 13ème rue, 7 mai 1998

SCÉNARIO

Roger Marshall and Phyllis Norman

RÉALISATION

Peter Hammond

SUPERVISION DU SCÉNARIO

Richard Bates

DÉCORS

Anne Spavin

PRODUCTEUR

John Bryce

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Après avoir dîné dans un restaurant chinois, Steed récupère un manteau qui ne lui appartient pas. Il y trouve un chèque de 2000 livres, libellé à l’ordre de monsieur Jason…

SCRIPT

Le site The Avengers de Piers Johnson propose le script original de cet épisode (format PDF).

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Le générique version courte ouvre cet épisode.
  • Le récit de cet épisode débute le 14 septembre 1963.

CONTINUITÉ

  • A 32’02”, est–ce l’objectif de la caméra qui se reflète sur la vitre de la voiture ?

OBSERVATIONS

  • On retrouve furtivement Junia, le chien de Steed. Cette fois, contrairement à l’épisode Concerto, il n’est pas crédité !
  • L’image est furtive mais avez–vous bien observé les graffitis sur les murs de la caserne ?
  • On en sait un peu plus sur le passé de Cathy : elle a vécu au Kenya. Elle semble mal réagir lorsqu’elle reconnait un fusil dans le musé militaire. C’est le Major Ruse qui nous éclaire sur cette arme : elle fut utilisée contre les Mau–Mau. De bien mauvais souvenir pour Cathy. De 1952 à 1956, le mouvement Mau–Mau, dominé par les Kikuyus, mène une série d’actions violentes, aboutissant à l’instauration de l’état d’urgence. La répression, particulièrement brutale, s’accompagne d’emprisonnements, de torture et de meurtres. Le bilan «officiel» du côté Mau–Mau est de 7811 morts et de 80000 à 100000 internés. Mais, malgré l’écrasement de la révolte, les colons blancs doivent accepter le droit de propriété des Africains de toutes ethnies sur les hautes terres en 1959. Perçu comme l’instigateur de la révolte Mau–Mau, Jomo Kenyatta est condamné à sept ans de prison. Il est libéré en 1961. Lorsque le pays accède à l’indépendance, le 12 décembre 1963, Kenyatta en devient le premier président, jusqu’à sa mort, en 1978. Il est étonnant de trouver ici des allusions à une actualité encore brûlante dans notre série, en effet, le Kenya accède à l’indépendance cinq jours après la diffusion de cet épisode. En y regardant de plus près, on découvre un indice : Tenniel Evans, qui joue le rôle du major Ruse, est né en 1926 à Nairobi au Kenya !
  • Le musée militaire de Blore se trouve près d’Aldershot (Sud–Ouest de Londres).
  • On peut voir avec étonnement Steed lire Tintin au pays de l’or noir d’Hergé, en version originale, puisqu’il faudra attendre 1972 pour que cet album soit traduit dans la langue de Shakespeare. Sa première version est sortie en 1950 en couleurs. C’est à la demande de son éditeur anglais que l’auteur gomma les éléments historiques trop facilement identifiables. Steed semble avoir beaucoup de plaisir à lire cette aventure, sans doute en voyant les Dupont & Dupond [Thomson & Thompson] chanter «Boum ! Quand votre moteur fait boum !», allusion directe à une chanson de Charles Trenet (1913–2001). Petite devinette : à qui vous font penser nos deux policiers coiffés d’un chapeau melon dans leur voiture vintage de couleur verte ?
Extrait de Tintin au pays de l’or noir d’Hergé
  • On retrouve chez Steed quelques unes des vieilles affiches déjà vues dans son ancien appartement du 5 Westminster Mews. De plus il est à noter que son appartement se trouve non loin du palais de Westminster puisqu’il règle sa montre sur le carillon de Big Ben.
  • Le nom du restaurant de Mrs Kwan est «Yam Sing».
  • Steed fume désormais le cigare, et non la cigarette (voir Le cocon).
  • Encore une allusion à l’actualité (à 31″), moins récente cette fois, avec les accords de Bretton Woods (côte Est des Etats–Unis). D’après Steed, suite à ces accords, l’once d’or à 35$ en vaut 50 en Orient ! C’est évidement faux. Ces accords ont été signés, sous l’impulsion des Etats–Unis, en 1944. Ils visaient à remettre en ordre le système monétaire international mis à mal par la guerre : ils font du dollar la monnaie de référence dans le monde et décident de la création du FMI et de la Banque mondiale.

DISTRIBUTION

Captain Jason : Warren Mitchell
Major Ruse : Tenniel Evans
Sgt. Major Wright : Barry Linehan
Mr. Lo : Robert Lee
Mrs. Kwan : Yu Ling
Esther : Lisa Peake
Private Holmes : Ronald Wilson
Jones : Michael Hawkins

DÉJÀ VUS DANS…

Warren Mitchell : Les charmeurs, Un Steed de trop, L’homme transparent
Tenniel Evans : Please don’t feed the animals, Le grand penseur, Miroirs
Barry Linehan : Les évadés du monastère
Lisa Peake : Kill the king
Ronald Wilson : One for the mortuary
Michael Hawkins : The deadly air, L’homme au sommet

LES ACTEURS

  • Warren Mitchell (1926) a joué dans pas moins de 6 épisodes de Destination danger, série créée par Ralph Smart (Affaire d’état, 1960, Le traître, 1960, Cherchez la femme, 1961, La fille du colonel, 1964, A votre santé, 1965 et La jeune fille qui avait peur, 1966). Il fut également le truculent Marco Di Cesari, chauffeur de taxi à Rome et ami de Simon Templar dans trois épisodes du Saint (Aventure à Rome, 1962, La comtesse charitable, 1962 et Le roi des mendiants, 1963).
  • Tenniel Evans est né en 1926 à Nairobi au Kenya. Il a également joué dans un épisode du Saint (Tentative de meurtre, 1967).
  • Barry Linehan (1925–1996) est né en Irlande. Il a joué dans Destination danger (Donnant, donnant, 1964) et dans Le saint (Iris, 1963 et Le champion, 1965).
  • Robert Lee a joué dans un épisode de Suspicion (The Alfred Hitchcock hour), série américaine de 93 épisodes de 52 minutes produite par Joan Harrison et Norman Lloyde de 1962 à 1964 (Hangover, 1962). Il a également joué dans Destination danger (La franchise paie toujours, 1965, Koroshi et Shinda Shima, 1968) ou encore dans Jason King (Every picture tells a story, 1972).
  • D’après IMDb.com, Yu Ling (ou Barbara Yu Ling), décédée en 1997, joue ici son premier rôle. Elle a joué dans trois épisodes de Destination danger : Un jeu dangereux en 1965 et au coté de Robert Lee dans Koroshi et Shinda Shima en 1968. Sinon, on la retrouve dans le premier épisode du Prisonnier, L’arrivée, 1967 : c’est elle qui conduit l’étrange taxi : “be seeing you!”.

AUTRES PAGES À CONSULTER