The Cybernauts

083 — The Cybernauts — Les cybernautes
(mars 1965) — saison 1965/66 — nº5
ITV, 16 octobre 1965 — 1ère chaîne ORTF, 27 mai 1973

SOUS–TITRE

Steed receives a deadly gift — Emma pockets it

SCÉNARIO

Philip Levene

RÉALISATION

Sidney Hayers

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Quatre industriels se disputant un nouveau système de circuit électronique sont assassinés par ce qui semble être un expert en karaté. Pendant que Mrs Peel s’exerce sur les tatamis, Steed se rend chez l’inventeur du nouveau système, Harachi Corporation avec qui toutes les victimes étaient en pourparlers pour se procurer cette invention révolutionnaire. Lorsque Jephcott, le karateka est assassiné à son tour, les Avengers orientent leur enquête vers le Docteur Armstrong, spécialiste en automatisation. Ce dernier a mis au point des robots télécommandés qu’il utilise pour éliminer ses rivaux afin de s’approprier le nouveau produit, désireux de créer ainsi des machines capables de remplacer les hommes. Piégé dans le repaire du docteur, Steed parvient à s’échapper à temps pour secourir Mrs Peel, et grâce à un habile subterfuge, il se débarrasse des cybernautes et provoque la mort du Docteur Armstrong.

ÉPILOGUE

Steed est assis dans une voiture, occupé à faire des mots croisés lorsque la mine de son crayon casse («It moves in the dark, it leaves no mark»). Il refuse le stylo proposé par Mrs Peel (et surtout le progrès qu’il représente). Emma disparaît dans sa Lotus.

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Brian Clemens convia Philip Levene à participer à l’écriture de la série après avoir entendu une de ses pièces de science fiction à la radio.
  • Deux suites à cet épisode Le retour des cybernautes (Emma Peel couleur) et Le dernier des cybernautes ? (New Avengers). Les cybernautes constituent les seuls vrais ennemis récurrents des Avengers.

LIEUX DE TOURNAGE

  • L’usine du Docteur Armstrong est le bâtiment de maintenance des studios ABC.

CONTINUITÉ

  • Steed évoque un proverbe de Confucius mais l’épisode fait référence au Japon et non à la Chine !
  • Durant la bagarre finale entre les deux cybernautes, on aperçoit la main d’un accessoiriste (en bas à gauche) pousser un carton.
  • Tout fait référence à «Industrial Developments» (enseigne, papier à entête) mais les acteurs parlent de «Industrial Deployments». Clause juridique ?

OBSERVATIONS

  • On peut lire sur le passe «United Automation. Be sure to bring this card with you.».
  • La Lotus Elan de Mrs Peel fait sa première apparition dans l’épilogue de cet épisode.
  • Après le combat entre les cybernautes, on peut remarquer qu’une caisse est estampillée «Made in Singapore».
  • Emma Peel se rend chez Jephcott en se faisant passer pour les magasins Winnel et Fentle. Un clin d’œil aux producteurs (Julian) Wintle et (Albert) Fennell.
  • À noter les propos prophétiques de Tusamo : «This heralds a new age. Computers no bigger than a cigarette box. Pocket television. And radios smaller than a wristwatch.».

DISTRIBUTION

Docteur Armstrong : Michael Gough
Benson : Frederick Jaeger
Jephcott : Bernard Horsfall
Tusamo : Burt Kwouk
Sensai : John Hollis
Lambert : Ronald Leigh–Hunt
Hammond : Gordon Whiting

DÉJÀ VUS DANS…

Michael Gough : Meurtres distingués
Frederick Jaeger : Mort d’un grand danois, Le retour des cybernautes, Cible
Bernard Horsfall : Les marchands de peur, Mais qui est Steed ?
Burt Kwouk : Kill the king, Le quadrille des homards
John Hollis : Warlock, Le dernier des sept, Le legs
Ronald Leigh–Hunt : Dragonsfield, Jeu à trois mains
Gordon Whiting : Les œufs d’or

THE AVENGERS ON THE RADIO

Cet épisode a fait l’objet d’une adaptation radiophonique de 6X15 minutes diffusée sur la South African Broadcasting Corporation sous le titre A deadly gift [un cadeau mortel].

SONOTHÈQUE

AUTRES PAGES À CONSULTER

TITRES DANS LES AUTRES LANGUES

Allemagne (Mit Schirm, Charme und Melone) : Die Roboter
Italie (Agente speciale) : I cibernauti
Espagne (Los vengadores) : Los Cybernautas
Hollande (De Wrekers) : De robot