106 — Escape in Time — Remontons le Temps
(septembre 1966) — saison 1967 — Nº2
ITV, 28 janvier 1967 — 2ème chaine ORTF, 23 juillet 1968

SOUS–TITRE

In which Steed visits the barber — and Emma has a close shave
(Steed passe chez le barbier — Emma glisse sur le fil du rasoir)

SCÉNARIO

Philip Levene

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE

Wilkie Cooper

DÉCORS

Wilfred Shingleton

MONTAGE

Tony Palk

RÉALISATION

John Krish

DIRECTEUR ARTISTIQUE

Fred Carter

COSTUMES

Hilda Geerts

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Paxton, un agent de sa majesté, est retrouvé mort dans la Tamise, une balle du XVIème siècle dans le corps. Nos «vengeurs» font rapidement le lien avec la disparition mystérieuse de nombreux truands et pensent que Paxton avait certainement découvert leur moyen d’évasion. Peu de temps après, un autre agent arrive à l’appartement de Steed mortellement blessé mais porteur d’un message contenant un lieu de rendez–vous. Nos deux agents s’y rendent et découvrent un étrange rite de passage. Steed décide alors de remonter la filière et se retrouve chez un personnage qui lui propose, moyennant finance, de remonter le temps pour s’enfuir à une époque voulue. Pendant ce temps, Mme Peel ayant perdu la trace de John, décide à son tour de remonter la filière. Malheureusement vite découverte, elle est envoyée à une époque où elle risque fort de ne jamais revenir. Steed, de retour à notre époque, s’aperçoit vite que Mme Peel est en danger et vole à son secours. Pour cela il n’hésite pas, pour la sauver, à remonter le temps siècles après siècles.

ÉPILOGUE

Steed essaie de faire démarrer un vieux taxi de 1908. Mrs Peel se retrouve à la place du conducteur et Steed est couvert de suie. La tenue de Mrs Peel est la même que celle dans la séquence «Mrs Peel, we’re needed». Pour une étrange raison, cette séquence avait disparu des masters français alors qu’elle avait pourtant été doublée.

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Dans le synopsis de l’épisode (The Avengers de Dave Rogers), on relève deux différences avec la version retenue : Steed et Mrs Peel visitent l’appartement de Paxton et Vincent arrive mortellement blessé (dans l’épisode, la scène se passe dans l’appartement de Steed). Mrs Peel est reconnue, kidnappée et emmenée chez Thyssen (dans l’épisode, elle est reconnue alors qu’elle est déjà dans «la machine à remonter le temps»).
  • Le résumé du livre de Didier Liardet fait référence à des «financiers véreux» au lieu de «criminels».

LIEUX DE TOURNAGE

  • Une grande partie de cet épisode fut tourné aux Studios Pinewood (1936) ou furent tournés de nombreux James Bond (sur le plateau Albert R. Broccoli 007).
  • Cet épilogue est un des trois tournés à Beaulieu, dans le Hampshire (également les épilogues de L’homme transparent et L’oiseau qui en savait trop).

CONTINUITÉ

  • Dans la scène de la moto, Cyd Child, la doublure de Diana Rigg est apparente. Cyd Child sera légèrement blessée dans cette scène (on aperçoit un court instant la moto entrer en collision avec la cascadeuse).
  • Tubby Vincent est poignardé sauvagement par Edwin Thyssen mais l’assassin est repoussé en arrière. Comment se fait–il donc que Edwin se retrouve près de la porte et devant Vincent au plan suivant ?
  • Rocky Taylor est Mitchell et devient Steed pendant l’échange… Rocky Taylor est également la doublure de Patrick Macnee dans la série !
  • Mitchell coince son bras dans la poignée de son parapluie durant la bagarre avec Mrs Peel : on le voit clairement se libérer, mais il continue à faire comme si…

OBSERVATIONS

  • Le bloc de pierre est toujours dans l’appartement d’Emma Peel.
  • Premier épisode couleur où l’on découvre le nouvel appartement de John Steed : reproduction du tableau La charge de la brigade légère/Charge of the Light Brigade by Robert Hillingford (1899), grande cheminée, lambris, chesterfield rouge… ). On retrouve toutefois le tuba présent dans l’appartement précédent.
  • Le titre du journal Daily Mail dans Mackiedockie Court : «Where is Blake ?» fait référence à l’évasion de l’agent double George Blake démasqué en 1962 et emprisonné. Il s’échappe en 1966 et passe de l’autre coté du Mur. Il est décédé en 1994.
  • On apprend dans cet épisode que Steed porte toujours son parapluie de la main droite.
  • «I show you the files in my apartment». L’utilisation du terme américain «apartment» au détriment du mot anglais «flat» montre que la série a perdu de sa «Britishness» !
  • L’inscription sur le faux mur au moment où Mrs Peel est remplacée par Vesta «There is no substitute» [il n’y a pas de remplaçant] !
  • Que représente le grand Q lorsque Mrs Peel fait face à Mitchell ?
  • Ganesha est évoqué dans la boutique d’Anjali. C’est un des plus populaires dieux de l’hindouisme avec un corps humain et une tête d’éléphant.
  • Les portes blanches de la demeure de Thyssen (première image lorsque Paxton les ouvre au début de l’épisode) sont les mêmes que celles de la maison de Bertram Smith (Bons baisers de Vénus).
  • Sur le carton d’invitation : «Invitation to a Grand Hunt Ball. We request the pleasure of the company of Mrs Peel» et bien entendu «We’re needed» de l’autre côté !
  • Le message que Tubby Vincent donne à Steed avant de mourir est le suivant : «Josino arriving from South America. Make contact 12:30 pm. Mackidockie Court». Un crocodile apparaît en guise de signature.
  • On retrouve le cheval à bascule qui a servi pour une photo promo de la série dans l’appartement de Steed.
  • On retrouve «Stone street» dans L’oiseau qui en savait trop. À noter également que le bâtiment où Steed manque de se retrouver dans le vide dans La danse macabre se trouve à Mackidockie Street !
  • Le taxi Austin de 1910 provient de la collection Edward Douglas-Scott-Montagu (1926-2015). Elle est toujours exposée au National Motor Museum de Beaulieu dans le comté de Hampshire. Ce musée a été créé en 1952 pour célébrer la passion de son père pour les automobiles anciennes – (source : Voitures de rêve et séries cultes / éditions Yris).

DVD

  • L’épilogue de l’épisode n’est pas présente sur les DVD Canal+. Ainsi, la scène où Steed essaye de faire démarrer une vieille voiture de collection n’est plus passée à la télévision française en VF depuis les rediffusions sur Antenne 2 le 19 janvier 1989 et est passé une dernière fois (en VO cette fois) sur FR3 dans le cadre de l’émission Continentales le 8 juillet 1992. Le doublage en français existe donc bel et bien ; JS : «La grande évasion !», EP : «Dangereux ?», JS : «Mais agréable. Je vous emmène illico à l’opéra. Dépêchez–vous, le taxi nous attend !», EP : (en s’approchant de la voiture) «Ne serions–nous pas plus en sécurité en fiacre ?», JS : «Oh, vous me surprenez, voyons, vous qui êtes si moderne !».
  • En VO, le générique du début est «mixte» (titre français mais distribution anglaise) et celui de la fin (de très mauvaise qualité) est français. Pas de sous–titre anglais sur les DVD kiosque.

DISTRIBUTION

Waldo Thyssen : Peter Bowles
Clapham : Geoffrey Bayldon
Vesta : Judy Parfitt
Anjali : Imogen Hassall
Sweeney : Edward Caddick
Parker : Nicholas Smith
Tubby Vincent : Roger Booth
Josino : Richard Montez
Paxton : Clifford Earl
Mitchell : Rocky Taylor

DÉJÀ VUS DANS…

Peter Bowles : Seconde Vue, Meurtre par téléphone, Les évadés du monastère
Geoffrey Bayldon : The deadly air
Judy Parfitt : Le point de mire, L’éléphant blanc, George et Fred
Nicholas Smith : Le document disparu
Roger Booth : L’heure perdue
Clifford Earl : Le document disparu
Rocky Taylor : Le dernier des cybernautes ?

NON CRÉDITES

Pauline Chamberlain : religieuse
Joe Dunne Joe Dunne : coureur de jupons / Manteau rouge
Terence Plummer Terence Plummer : Bourreau
Paul Weston Paul Weston : le double de Josino / Tout

LES ACTEURS

  • Imogen Hassall (1942–1980) était surnommée «The countess of cleavage» pour ses nombreuses photos déshabillées. Elle a tourné dans Le saint et le premier épisode d’Amicalement vôtre. L’actrice s’est suicidée.

CONTEXTE

THE AVENGERS ON THE RADIO

Cet épisode a fait l’objet de deux adaptations radiophoniques de 5X15 et ?X15 minutes diffusées sur la South African Broadcasting Corporation sous le titre Escape in time.