From Venus with l♥ve

108 — From Venus with Love — Bons baisers de Vénus
(octobre/novembre 1966) — saison 1967 — nº4
ITV, 14 janvier 1967 — 2ème chaîne ORTF, 2 juillet 1968

SOUS–TITRE

Steed is shot full of holes — Emma sees stars
(Steed est criblé de balles — Emma voit des étoiles)

SCÉNARIO

Philip Levene

RÉALISATION

Robert Day

DIRECTEUR DE LA PHOTOGRAPHIE

Wilkie Cooper

DIRECTEUR ARTISTIQUE

Fred Carter

DÉCORS

Wilfred Shingleton

COSTUMES

Hilda Geerts

MONTAGE

Tony Palk

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Cosgrove, un astronome amateur, étudie la planète Vénus à travers son télescope quand soudain il est témoin d’un étrange phénomène ; sa bière mousse et la température devient insupportable. En une fraction de seconde un son fracassant retentit et il tombe raide mort sur le sol, les cheveux blancs comme neige. Steed et Emma sont envoyés sur les lieux quand un autre astronome meurt dans les mêmes circonstances. Chez ce dernier, ils trouvent la carte d’un troisième qui après avoir été interrogé par Mrs Peel succombe lui aussi au même fléau. Mais Emma a soutiré un renseignement capital puisque qu’elle sait maintenant que ces trois victimes faisaient partie d’une association d’astronome amateur, la VBA (Vénusiens Britanniques Associés). Pour résoudre cette enquête, Steed se rend alors au siège de ce club d’astronomie pour tenter d’en devenir membre alors qu’Emma de son côté part à la poursuite d’une lumière blanche qui semble être la clé du mystère. Obligé, pour valider son inscription, de passer une visite médicale, Steed se rend chez un étrange oculiste qui lui déclare que la terre se trouve en danger d’une invasion des vénusiens.

ÉPILOGUE

Steed au piano informe Mrs Peel qu’ils vont dîner avec Vénus : «We’re having dinner on Venus» et Emma fait remarquer que le bordeaux ne voyage pas bien.

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Aka The light fantastic
  • Cet épisode, écrit pour la saison noir et blanc, fut refusé à l’époque par la chaîne qui le trouvait trop extrême.
  • Cet épisode marque le début de l’introduction «Mrs Peel, we’re needed» [Mrs Peel, on a besoin de nous] juste après le générique. Elle disparaîtra au cours de la saison sous la pression américaine exigeant plus de temps pour leurs «commercials» [publicités] !
  • La une du Manchester evening news du 14 janvier 1967 (première diffusion) : «Tonight, the sky is literally the limit» (d’après une réplique de Steed dans l’épisode).

LIEUX DE TOURNAGE

  • Les extérieurs de la demeure du Brigadier Whitehead (Stanmore City Hall) sont les mêmes que ceux du Professor Poole (The Winged Avenger – Le vengeur volant).

CONTINUITÉ

  • Dans le plan éloigné, on voit la tête de la marionnette de Steed déjà affaissée mais peu après lorsque Steed fait face à sa «représentation» dans le plan rapproché, la tête s’affaisse !
  • L’insigne du Docteur Primble est orthographiée «opthalmic» au lieu de «ophthalmic» !
  • Lorsque Steed se rend chez le Docteur Primble à la fin de l’épisode, le phare gauche de la Bentley ne fonctionne pas.
  • Les portes blanches chez Bertram Smith réapparaissent dans la maison de Thyssen Escape in time – Remontons le temps.
  • La peinture abstraite perforée par le laser dans la chambre forte de Mansford est également présente (intacte !) dans l’épisode Caméra meurtre. Elle était également présente dans deux épisodes de la série Le Saint.

OBSERVATIONS

  • La carte de visite du ramoneur : «Bert Smith, chimney sweep, 24 hour service, anytime, anywhere».
  • La Ford GT 40 Sport utilisée avec le laser était la voiture la plus rapide de l’époque.
  • Venus, our sister planet est le titre du livre de la BVS (British Venusian Society).
  • Le son de la lumière fantastique est en réalité le son d’un ricochet d’une balle passée à l’envers.

DVD

DVD kiosque : en VO, le générique du début est «mixte» (titre français mais distribution anglaise) et celui de la fin (de très mauvaise qualité) est français. Pas de sous–titre anglais et le passage en VO ne permet pas de voir le «♥» dans le «O» de «LOVE».

DISTRIBUTION

Vénus Browne : Barbara Shelley
Docteur Henry Primble : Philip Locke
Brigadier Whitehead : Jon Pertwee
Crawford : Derek Newark
Bertram Smith : Jeremy Lloyd
Jennings : Adrian Ropes
Clarke : Arthur Cox
Cosgrove : Paul Gilliard
Hadley : Michael Lynch
Mansford : Kenneth Benda

NON CRÉDITES

Joe Powell : Martin (l’assistant de docteur Primble)

DÉJÀ VUS DANS…

Philip Locke : Passage à tabac, La mandragore
Derek Newark : Étrange hôtel
Jeremy Lloyd : Haute tension
Adrian Ropes : George et Fred
Arthur Cox : George et Fred
Kenneth Benda : L’économie et le sens de l’histoire

LES ACTEURS

  • Jeremy Lloyd (1930-2014) est scénariste, acteur, réalisateur et producteur. Invité par Sharon Tate s’est endormi et a échappé de peu au massacre (9 août 1969). Il a aussi joué le rôle de l’agent Carruthers dans la pièce de théâtre The Avengers, en 1971. il a été brièvement fiancé à l’actrice Charlotte Rampling et a été tout aussi brièvement marié à Joanna Lumley en 1970 (Purdey dans les New Avengers). Il est Officier de l’ordre de l’Empire britannique (OBE) en 2013. Voir sa nécrologie dans The Guardian.
  • Kenneth Benda (1902-1978) fait une courte apparition dans l’introduction de L’économe et le sens de l’histoiresaison 1965/66 (non crédité).
  • Philip Locke (1928–2004) est le tueur silencieux harponné par James Bond dans Thunderball – Opération Tonnerre (1965).
  • Jon Pertwee (1919–1996), un peu touche–à–tout, est célèbre pour son rôle dans Doctor Who où il incarna le troisième docteur de 1970 à 1974.
  • Barbara Shelley (1933-2021), ancien modèle est surnommée «The first leading lady of British horror» pour ses nombreux rôles dans des films d’horreur notamment pour la Hammer. On la retrouve également dans Le Saint (Un souvenir de famille, 1962), Destination Danger (Le traitre, 1960), L’Homme à la valise (L’enlèvement, 1967). Elle meurt le 4 janvier 2021 à l’âge de 88 ans de la COVID-19.

Hammer was like a family, a very talented family and there was a wonderful canteen down there! To work with Peter Cushing and Christopher Lee… I’ve been more than lucky, I’ve been honoured. They were so wonderful to work with, both so generous as actors with a wonderful atmosphere on the set and a wonderful sense of humour.

Barbara Shelley au sujet de la Hammer, Daily Express,,16 août 2009

THE AVENGERS ON THE RADIO

Cet épisode a fait l’objet d’une adaptation radiophonique de 6X15 minutes diffusée entre le 28 septembre et le 5 octobre 1972 sur la South African Broadcasting Corporation sous le titre From Venus with love.

SONOTHÈQUE

Thème musical From Venus with Love
Le son du «LASER» est en fait le son d’un tir de pistolet à l’envers.
Thème musical d’Emma Peel en voiture

AUTRES PAGES À CONSULTER

TITRES DANS LES AUTRES LANGUES

• Allemagne (Mit Schirm, Charme und Melone) : Einmal Venus, hin und zurück
• Italie (Agente speciale) : Da venere con amore
• Espagne (Los vengadores) : Desde venus con amor
• Hollande (De Wrekers) : Met de groeten van Venus