The Superlative Seven

116 — The Superlative Seven — Le Dernier des Sept
(février/13 mars 1967) — saison 1967 — nº12
ITV, 8 avril 1967 – 2ème chaîne ORTF, 13 août 1968

SOUS–TITRE

Steed flies to nowhere – Emma does her party piece

SCÉNARIO

Brian Clemens

RÉALISATION

Sydney Hayres

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Steed est invité à une soirée costumée sur une île déserte en tant qu’expert en armes et en arts martiaux. Dans l’avion qui le mène sur l’île, il est accompagné de six autres convives qui, comme lui, ne se doutent pas des véritables intentions de leur hôte, qu’ils ne connaissent pas. Les sept voyageurs sont surpris de découvrir que chaque carton d’invitation porte une signature différente. Ils commencent à paniquer sérieusement lorsqu’ils s’aperçoivent que l’avion vole sans pilote. Les passagers arrivent pourtant sans encombres. Mais les pièges se succèdent sur l’île et les personnes présentes trépassent les unes après les autres…

ÉPILOGUE

Emma chasse du gibier. Elle manque sa cible mais des peluches multicolores semble tomber du ciel. Steed apparait alors et sort de l’une des peluches une bouteille de Champagne. Emma se charge de trouver deux coupes qui tombent du ciel grâce à son habilité au tir.

J’avais 20 ans et j’avais été castée pour un épisode de ce feuilleton déjà culte à l’époque. (…) Diana Rigg était en fin de contrat et le bruit courait que la production cherchait une nouvelle actrice pour lui succéder. Alors j’ai joué de mon pistolet et de mes charmes de mon mieux. Mais apparemment, ça n’a pas suffi puisque Linda Thorson a été finalement choisie pour incarner Tara King, la remplaçante d’Emma Peel. Peut-être que si j’avais été retenue, ma carrière aurait été différente…

Interview de Charlotte Rampling par Barbara Théate (JDD du 26/09/2020)

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • Adaptation d’une partie de l’épisode Balles costuméessaison 1963/64.
  • Le principe du scénario est le même que celui des « Dix Petits Nègres » d’Agatha Christie.
  • Commentaire de Macnee pour cet épisode : «En général, on cachait quelles guest stars étaient au côté des Avengers. À une exception près : Donald Sutherland. [..] Et regardez le reste du casting : Charlotte Rampling, Brian Blessed, James Maxwell… Les réunir aujourd’hui coûterait une fortune !» – (source : bonus DVD)
  • Commentaire de Brian Clemens pour cet épisode : «Comme les américains n’avaient pas vu les épisodes de l’ère Blackman et que nous les trouvions excellents, nous les avons refaits.» – (source : The Avengers dossier)
  • Diana Rigg avait pris une semaine de congé, c’est pourquoi ses apparitions sont très limitées dans cet épisode. (source : The Avengers dossier)
  • Nous avons retrouvé un article paru dans les programmes TV de l’époque (Télé poche ?) annonçant la diffusion de cet épisode à 20h30 sur la 2ème chaîne de l’ORTF.
  • L’avion au décollage immatriculé G-APWB est un Handley Page HPR-7 Herald 101 de 1961 qui s’est écrasé le 2 novembre 1973 en Colombie faisant 6 morts sur les 16 personnes à bord. Le constructeur (Handley Page) a été crée en 1919 et a cessé sont activité en 1970.

CONTINUITÉ

  • Pendant le décollage, Steed et Mrs Wilde s’attachent à leurs sièges qui sont assez éloignés du hublot pourtant on peut voir leur visages à travers la vitre.
  • On retrouve le lapin vert et orange qui tombe du ciel dans la scène finale sur l’étalage de la boutique de Parker (Nicholas Smith) dans Remontons le tempssaison 1967.

OBSERVATIONS

  • À noter le nom de l’aéroport sur le carton d’invitation : «Clemens airport», scénariste de cet épisode.
  • Le passage où l’île est visible du cockpit a été vu dans un épisode du Prisonnier (Many Happy Returns).
  • Hanna Wilde (interprétée ici par Charlotte Rampling) donnera son nom à la partenaire de Steed dans la pièce de théâtre tirée de la série. (source : The Avengers dossier)

DISTRIBUTION

Hana Wilde : Charlotte Rampling
Mark Dayton : Brian Blessed
Jason Wade : James Maxwell
Max Hardy : Hugh Manning
Freddy Richards : Leon Greene
Joe Smith : Gary Hope
Jessel : Donald Sutherland
Kanwitch : John Hollis
Stewardess : Margaret Neale
Toy Sung : Terry Plummer

DÉJÀ VUS DANS…

Brian Blessed : Le matin d’après
James Maxwell : Le retour du traître
Hugh Manning : Le Jeu s’arrête Au 13, Haute tension
Gary Hope : A change of bait, Le cinq novembre
John Hollis : Warlock, Les cybernautes, Le legs

AUTRES PAGES À CONSULTER

TITRES DANS LES AUTRES LANGUES

Allemagne (Mit Schirm, Charme und Melone) : Fliegen Sie mal ohne
Italie (Agente speciale) : Uno su sette
Espagne (Los vengadores) : Los siete magnificos
Hollande (De Wrekers) : De zeven uitverkorenen