Esprit de Corps

077 — Esprit de Corps — Esprit de Corps
(11 mars 1964) — saison 1963/64 – nº25
ITV, 14 mars 1964 – 13ème rue, 25 juin 1998

SCÉNARIO

Eric Paice

RÉALISATION

Don Leaver

SUPERVISION DU SCÉNARIO

Richard Bates

DÉCORS

David Marshall

PRODUCTEUR

John Bryce

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Un peloton d’exécution, commandé par le capitaine Trench, liquide un infortuné caporal. Steed entame son enquête au sein du prestigieux régiment des Gardes écossais. Il fraternise avec lady Stuart-Bollinger, épouse du commandant, sans se douter que la belle est l’instigatrice d’un complot visant à s’emparer du pays…

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • D’après The Avengers forever, des scènes furent tournées un jour à l’avance, le 10 mars 1964.
  • L’action de cet épisode se déroule le 5 mars 1964 (date du procès de Steed).
  • Dans cet épisode il est beaucoup fait référence à l’histoire des rois d’Angleterre, plus précisément à Charles Ier (fils de Jacques Ier), qui fut roi d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande de 1625 à 1649. Il épouse en 1625 Henriette-Marie de France, fille d’Henri IV et de Marie de Médicis. Après la mort de son frère aîné, Henri Stuart, il devient l’héritier et prince de Galles. Partisan d’un pouvoir absolu, Charles Ier doit faire face à une guerre civile, et est victime de la première révolution anglaise. Il est décapité à Whitehall (le quartier de Steed) et est remplacé par Olivier Cromwell, un militaire anglais qui a régné en souverain absolu de 1640 jusqu’à sa mort en 1658. Son fils Richard lui succède, mais pour très peu de temps, car le général George Monk, gouverneur de l’Écosse, et son armée marchent sur Londres (c’est à cette opération militaire que fait référence cet épisode) et avec le soutien populaire, il force le Parlement à se dissoudre. C’est à ce moment que Charles II rentre à Londres et se fait couronner le 23 avril 1661. La période qui suit est appelée restauration.

CONTINUITÉ

  • A 10’30, Honor Blackman sort son mouchoir : est-elle réellement enrhumée ?
  • L’aménagement de l’appartement de Cathy a beaucoup changé, il n’est pas donné d’explications particulières à ces modifications. C’est d’autant plus curieux que c’est la dernière apparition de cet appartement dans la série. On remarque une cheminée ronde posée au milieu de la pièce qui préfigure la cheminée présente dans l’appartement d’Emma Peel (saison 1965/1966). Pourquoi ces instruments à cordes accrochés au mur ? La encore, est ce un avant goût des épisode à suivre ? La musique composée par Johnnny Dankworth est à base de percussions (rappelant le Kenya ou Cathy a passé une partie de sa vie ?) tandis que celle de Laurie Johnson utilise beaucoup plus les instruments à cordes. Cette explication vaut ce qu’elle vaut, c’est à dire sans doute pas grand chose.

OPBSERVATIONS

  • Steed lit «Battalion news», un journal fictif des armées.
  • Cathy prétend savoir manier une claymore, c’est une large épée à deux mains qui était utilisée par les highlanders (guerriers écossais) à partir du XVème siècle.
  • A 28’35 », Cathy et le brigadier portent un toast avant de boire un verre de whisky en langue scots : «slainte !» (ce qui veut dire «santé !»).
  • A 36’30 », Steed se voit offrir un verre de Châlons 1958. La bouteille semble être en réalité de la marque Veuve Clicquot Ponsardin (maison de champagne créée en 1772, actuellement filiale du groupe LVMH.). Notez que de la manière dont le soldat Jessop débouche la bouteille laisse à penser qu’elle était déjà ouverte.
  • Le brigadier Bollinger demande à ce que l’on jour The white cockarde. C’est l’hymne de guerre des Stuarts.
  • Cathy se fait passer pour Anne II, reine d’Angleterre. Anne Ier (ou Anne Stuart, 1665-1714) fut reine d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande de 1702 à 1707, puis reine de Grande-Bretagne et d’Irlande de 1707 à 1714.
  • Lors de la réception au mess, on voit un homme pratiquer la danse de l’épée Ghillie Callum, du nom du prince celtique qui a «inventé» cette danse après un combat mortel contre un des chefs de MacBeth à la bataille de Dunsinane en 1504. On dit qu’il a pris l’épée du chef, l’a croisée au-dessus de la sienne (drapeau écossais ?) et a commencé a danser au dessus. On peut voir Steed pratiquer cette danse avec style dans Le fantôme du château De’Ath – saison 1965/1966.

DISTRIBUTION

Brigader General Sir Ian Stuart–Bollinger : Duncan Macrae
Lady Dorothy Stuart–Bollinger : Joyce Heron
Private Jessop : Roy Kinnear
Captain Trench : John Thaw
Mrs Graig : Pearl Catlin
Sergeant Marsh : Douglas Robinson
Admiral : Hugh Morton
Private Asquith : Anthony Blackshaw
Signaller : James Falkland
Piper : George Alexander
Drummer : Tony Lambden
Highland Dancer : George Macrae

DÉJÀ VUS DANS…

Roy Kinnear : L’heure perdue, L’homme transparent, Bizarre
Douglas Robinson : Le décapode, Festin de pierres, L’homme aux deux ombres
Hugh Morton : Jeu à trois mains
Anthony Blackshaw : La trahison, The mauritius penny, Le document disparu

LES ACTEURS

  • Duncan Macrae (1905-1967) est né et est mort à Glasgow en Écosse. Il a joué dans la série Le prisonnier (Danse de mort, 1967).
  • Joyce Heron (1916-1980) a joué dans Police Surgeon (Smash but no grab, 1960, quatrième épisode réalisé par Don Leaver). Voir le site crée par David K Smith : Police Surgeon.
  • Douglas Robinson (1930) : voir L’homme aux deux ombres
  • Roy Kinnear (1934-1988) a joué dans Jason King (An author in search of two characters, 1972).
  • Douglas Robinson (1930) : voir L’homme aux deux ombres
  • Hugh Morton (1903-1984) a joué dans Le saint (Tentative de meurtre, 1967, Le roi, 1969) et dans Les professionnels (Quand la police s’en mêle, 1980).
  • Anthony Blackshaw (1929) a joué dans Le saint (Le rocher du dragon, 1968, Double méprise en deux parties, 1968).

AUTRES PAGES À CONSULTER