The Wringer

071 — The Wringer — Lavage de Cerveau
(20 décembre 1963) — saison 1963/64 — Nnº19
ITV, 18 janvier 1964 — 13ème rue, 21 mai 1998

SCÉNARIO

Martin Woodhouse

RÉALISATION

Don Leaver

SUPERVISION DU SCÉNARIO

Richard Bates

DÉCORS

Philip Harrison

PRODUCTEUR

John Bryce

RÉSUME DE L’ÉPISODE

Les agents britanniques disparaissent un à un lorsqu’ils tentent de passer la frontière entre l’Autriche et la Hongrie par la filière habituelle. Le dernier d’entre eux se trouve être un camarade de promotion de Steed, qui est envoyé à sa recherche. Il le retrouve reclus dans une forêt d’Ecosse, en pleine confusion mentale. A sa grande surprise, Steed est accusé d’être le traître qui met en péril le réseau hongrois.

LE MOT DE LA FIN

De retour dans son appartement, Steed essaie le costume sur mesure que vient de lui apporter Lovell, tandis que Cathy prépare le café, un bras dans le plâtre. Steed est contraint de servir du café noir puisque, bousculant Cathy, celle ci renverse le lait sur le costume neuf !

À PROPOS DE CET ÉPISODE

  • D’après The Avengers forever, des scènes furent tournées un jour à l’avance, le 19 décembre 1963.

CONTINUITÉ

  • On voit le logo triangulaire d’ABC par transparence tout au long du générique de fin (en bas à droite de l’écran).
  • Tout comme dans L’éléphant blanc – saison 1963/1964, un insecte apparait furtivement à l’écran de 24’38 à 24’48 ». C’est tout simplement dû à la technique de conservation des programmes de l’époque : le kinescope (ou telerecording) : c’est une caméra (le plus souvent 16mm) filmant un écran de télévision.
  • A 37’28 », le gardien semble bien avoir des difficultés à ouvrir la cellule de Steed.

OBSERVATIONS

  • Dans la scène d’ouverture, Anderson se trouve dans le même compartiment que celui que Steed avait visité furtivement dans Balles costumées – saison 1963/1964 (à 7’35 ») avant de rejoindre les autres invités.
  • Sur le dossier que Hal Anderson porte avec lui, on peut lire : «PERS/CON/ONE–ONE». One–one est–il le supérieur de tous les «One» (voir saison 1962/1963) ?
  • Cathy revient d’un voyage à Paris.
  • Cathy Gale a passé toute la nuit dehors. Au petit matin, lorsqu’elle rend visite à Charles, elle porte toujours sa tenue de soirée.
  • Des miroirs recouvrent de nouveau entièrement le mur situé près des étagères dans l’appartement de Steed. Ces miroirs ont disparu depuis l’épisode Les sorciers – saison 1963/1964.
  • «The Wringer» fait allusion à Ludwig Josef Johann Wittgenstein (Vienne, 1889 – Cambridge, 1951), philosophe autrichien puis britannique.
  • Le numéro de téléphone de Cathy est Primerose 0042.

DISTRIBUTION

Hal Anderson : Peter Sallis
Charles : Paul Whitsun–Jones
Oliver : Barry Letts
Lovell : Gerald Sim
The Wringer : Terence Lodge
Bethune : Neil Robinson
Murdo : Douglas Cummings

DÉJÀ VUS DANS…

Paul Whitsun–Jones : L’homme aux deux ombres, Avec vue imprenable, Brouillard
Gerald Sim : The radioactive man, Mission à Montréal, Meurtre par téléphone, Du bois vermoulu, Le lion et la licorne
Terence Lodge : L’homme aux deux ombres
Douglas Cummings : La cage dorée

LES ACTEURS

  • Peter Sallis (1921) a prêté sa voix à Wallace dans Wallace & Gromit (studio Aardman), série de courts et de longs métrages d’animation en plasticine créés par Nick Park. (voir le site officiel : wallaceandgromit.com). Il a également joué dans L’homme invisible (Crise dans le désert, 1959), Destination danger (Mission sous–marine, 1961) ou Amicalement vôtre (Formule à vendre, 1971).
  • Paul Whitsun-Jones (1923–1974) : voir L’homme aux deux ombres
  • Barry Letts (1925) a débuté sa carrière comme acteur. On a put le voir dans L’homme invisible (Sabotage, 1959). Il devient par la suite réalisateur puis producteur (Docteur Who en 1970).
  • Gerald Sim (1925) a joué dans Amicalement vôtre (Quelqu’un dans mon genre, 1971) ou Les professionnels (Une nuit diablement chaude, 1978, Fausse piste, 1979).
  • Terence Lodge a joué dans Jason King (A royal flush, 1972).
  • Neil Robinson (1935–1997) a joué dans 8½ (1963) de Federico Fellini.

AUTRES PAGES À CONSULTER

CONTEXTE

• 21 décembre 1963 : démarrage des émissions expérimentales de la deuxième chaîne de la Radio Télévision française.
• 1er janvier 1964 : création de l’émission Top of the Pops sur la BBC.
• 15 janvier 1964 : premier concert des Beatles en France.